« Faire quelque chose pour le salut du monde… » (?)

Dans l’interview mentionnée dans le billet précédent, le Père Brune explique sa vocation religieuse notamment par le fait qu’il voulait « faire quelque chose pour le salut du monde »…

Comme Jean XXIII le disait un jour au Père Lebret: « Mais, mon Père, Jésus l’a déjà sauvé! »

A mon sens, il s’agit de se remettre entre les mains de Dieu: non pas pour faire quelque chose, ni « pour le salut du monde », mais pour être son instrument, comme il le veut, là où il le veut…

Vivre dans son amour, pour être une présence de son amour.

A propos Philippe Lestang

Auteur du livre "Le fait Jésus" (Actes Sud 2012) - http://www.plestang.com
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s