« Faire comme eux! » (Emmanuel Carrère)

Je suis (…) convaincu que la force de persuasion de la secte chrétienne tenait en grande partie à sa capacité d’inspirer des gestes sidérants, des gestes — et pas seulement des paroles — qui allaient à l’inverse du comportement humain normal. Les hommes sont ainsi faits qu’ils veulent — pour les meilleurs d’entre eux, ce n’est déjà pas rien — du bien à leurs amis et, tous, du mal à leurs ennemis. Qu’ils aiment mieux être forts que faibles, riches que pauvres, grands que petits, dominants plutôt que dominés. C’est ainsi, c’est normal, personne n’a jamais dit que c’était mal. La sagesse grecque ne le dit pas, la piété juive non plus. Or voici que des hommes non seulement disent mais font exactement le contraire. D’abord on ne comprend pas, on ne voit pas l’intérêt de cette extravagante inversion des valeurs. Et puis on commence à comprendre. On commence à voir l’intérêt, c’est-à-dire la joie, la force, l’intensité de vie qu’ils tirent de cette conduite en apparence aberrante. Et alors on n’a plus qu’un désir, c’est de faire comme eux.

Au temps où ils fréquentaient la synagogue, les prosélytes de Philippes ou de Thessalonique baignaient dans une piété grave et douce, dans la quiétude plus que l’exaltation. L’observance plus ou moins stricte de la Loi donnait forme à leur vie et dignité à la moindre de leurs actions, mais ils en attendaient une imprégnation progressive, pas
un changement radical. Une fois disciples de Paul, c’était autre chose. La fin du monde imminente changeait totalement la perspective. On était seuls à savoir quelque chose
d’énorme, que tout le monde ignorait. Seuls à veiller parmi les endormis. On vivait dans un monde surnaturel, d’autant plus prodigieux qu’il fallait prendre soin de n’en rien montrer, de se conduire — encore une fois, Paul insistait beaucoup là-dessus — d’une façon parfaitement normale.
(« Le Royaume« , pp. 211-212)

Publicités

A propos Philippe Lestang

Auteur du livre "Le fait Jésus" (Actes Sud 2012) - http://www.plestang.com
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s